Vivre… Nouvelle Lune de Printemps

Vivre… Nouvelle Lune de Printemps

Classé dans : INSPIRATION, TRUE LIFE | 0

 

Et s’il était temps de se réjouir, juste un petit peu ? S’il était temps d’user d’une impulsion printanière pour amener le spirituel dans le concret ? Vous n’attendiez que cela, me direz-vous, et bien je vais vous dire qu’il est enfin temps.

Cette nouvelle lune se joue dans le signe du bélier. L’impétuosité du signe, son émerveillement, sa volonté vous soutiennent pour cette nouvelle période. Il y a comme quelque chose de magique de sentir le vent sur sa peau, le soleil sur sa tête et mettre en place de nouveaux projets. Car ici, l’énergie est porteuse de nouveautés, d’oser là où l’on se restreignait. Le tout est de bien entendre qu’une étincelle peut allumer un feu, mais que ce feu peut être porteur et nourricier s’il est bien entouré de terre.

Ici, on ne nous parle pas de méfiance, mais de prudence, on ne nous parle pas d’agir sur le coup de l’émotion, mais sur une planification judicieuse qui rendront vos projets solides. Ici, on vous demande de faire preuve de discernement au lieu de foncer tête baissée. Car plusieurs d’entre vous sont impatients présentement. Plusieurs pensent qu’ils ont bien assez travaillé et qu’il n’est plus le temps d’attendre. Je vous dirai qu’il est venu le temps d’agir mais avec parcimonie, en usant de tout ce que vous avez rencontré dans votre vie pour poser l’action juste. Sans cela, les projets ne seront pas assez solides et pourraient être soufflés comme un château de cartes. Je vous le dis, user de votre étincelle pour allumer un feu qui durera dans le temps, et non un feu qui sera soufflé aussi rapidement que l’émotion de colère.

Dernièrement, vous pouvez d’ailleurs être confrontés à cette dernière. La colère a plusieurs visages. Elle est frustration, elle est culpabilité, elle est « brusques accès de colère ». Mais la colère demande au final la même chose : pardon et lâcher prise. Ceux sont des mots que vous connaissez, une expérience qui est difficile à faire pour certains. Pourtant, c’est la clef la plus simple et accessible que nous pouvons vous donner actuellement. Vous pouvez, bien sûr, rester sur vos positions, ne pas écouter et continuer à avancer avec le poids du passé. Ou bien, vous pouvez transmuter cette énergie de colère, en énergie créatrice et là, nous vous le disons, vos projets prendront de l’ampleur, ils se matérialiseront, se concrétiseront et toutes les intentions que vous y mettrez y pousseront, telles des semences plantées dans une terre saine.

Tout est affaire de jardinier, pourrions-nous vous dire avec le sourire. Mais nous mettrons davantage l’accent sur le terme discerner. Vous seuls pouvez discerner ce qui est juste pour vous ou non. Vous seuls êtes la clef de votre bonheur et l’univers tout entier y contribue. Demandez avec foi, et ce qui semblait impossible deviendra de l’ordre du possible.

Lors de cette nouvelle lune, nous vous encourageons à croire en vos actions et en vos paroles. Les deux vont dans le même sens : concrétiser. C’est fatiguant, n’est-ce pas, d’être toujours dans ses pensées ? C’est fatiguant de devoir tout expliquer, tout justifier. Nous vous le disons, vous n’avez pas à le faire. Comprenez que la compréhension que beaucoup peuvent encore rechercher est illusoire. Comprenez que la foi ne se mesure pas en mots, mais bel et bien en ressenti. Ici, votre corps sera un bon indicateur de vos valeurs. Ici, vous êtes en quête d’efficacité, que les choses avancent et qu’elles deviennent solides. Commencez par vos propres valeurs, vos croyances propres. Pour certains, les événements qu’ils vivent actuellement peuvent être confrontants. Beaucoup veulent un nouveau départ, un renouveau, une vie plus en adéquation avec leur être intérieur.

Nous sommes heureux de cette nouvelle volonté qui vous habite, le tout est d’aller à votre rythme. Cette histoire de rythme ne veut parfois pas être comprise. Certains pensent que c’est une façon de tout expliquer et rien expliquer à la fois. Pourtant, quand vous regardez mère nature et les animaux, vous noterez qu’ils ne se posent pas tant de question. Ils font confiance. Certains animaux vivent la nuit, d’autres la journée, et aucun ne pensent que vivre la nuit serait mieux que la journée et inversement. Alors, je vous renvoie à vous-même, pourquoi n’acceptez-vous pas votre rythme ? Car pas assez rapide ? Qui a dit qu’il s’agissait d’une course ? Car trop lent ? Pourtant quand on va lentement, on savoure chaque instant, non ?

Rappelez-vous que l’essentiel se trouve dans le présent. Que le passé et l’avenir n’existe pas et que vous avez tout intérêt à vivre ce présent, cet instant (le temps en un). Pourquoi ? Pour agir dans la matière, pour amener, nous le rappelons, le spirituel dans le concret. C’est ce qu’il se produit actuellement, toute intention de l’ordre du subtil se voit matérialisée. Profitez de cette nouvelle lune pour ancrer en vous une intention que vous aimeriez voir se réaliser dans le mois qui suit. Soyez réaliste, croyez en votre intention tout en ne vous limitant pas. Toute une affaire ? Pas tant que cela, la clef est la connexion à votre cœur, à ce que souhaite votre âme.

En ce moment, beaucoup d’entre vous se sentent perdus. Comme si on leur avait promis un paradis et qu’ils ne le voient pas en eux-même. Pourtant, je vous le dis, être perdu est le premier pas pour se retrouver. La confusion que vous pouvez ressentir dernièrement est présente car vos fondations sont entrain d’évoluer. Il est naturel qu’il y ai de la brume avant de découvrir un nouveau paysage. Comprenez que l’énergie se modifie, que la perception de l’univers se modifie également et que pendant votre confusion on vous demande d’ajuster votre vision, votre regard sur le monde et sur votre quotidien. Bien souvent, nous voyons deux solutions, cloîtrés dans notre vision des choses. Pourtant, il existe une autre solution, celle de changer votre regard sur les personnes ou la situation. Vous seuls décidez de ne voir que le dessus de l’iceberg ou l’en dessous. Vous seuls décidez de rester dans une émotion ou de vous en libérer. Et ce à votre rythme. Personne ne peut vous aider si vous n’êtes pas prêts. Et ce n’est pas car vous demandez de l’aide que la solution arrivera toute crûe.

Parfois, il est nécessaire que vous viviez la réponse que vous attendiez. Ça l’est, car cela fait partie de votre expérience en tant qu’être incarné. Cela en fait partie, car ce que nous désirons plus que tout, est que vous ressentiez le divin en vous, que vous ressentiez votre pouvoir créateur et que vous en usiez.

Oui, tout est possible quand on respecte son rythme et celui de l’univers. Oui, cette période est porteuse de nouvelles idées, de projets qui se mettent en place mais aussi de remises en question. Mais ne vous focalisez pas sur ce qui ne va pas. Voyez les petites joies qui existent dans votre quotidien, lors du printemps. Régénérez-vous de cette énergie de commencement et surtout amusez-vous. Permettez-vous des moments de joie tout en simplicité. Ne vous murez pas là où n’existe aucun mur initialement.

Nous vous le disons, vous n’êtes pas seuls. Et si tel est votre ressenti, ouvrez-vous à nous, demandez-nous. Je vous le répète, prononcez une intention et ne plus se sentir seul peut en être une.

En d’autres mots, cette nouvelle lune est une invitation, encore plus forte, à utiliser votre pouvoir créateur… Alors qu’attendez-vous ?

© Ozalee – Farah Sahbi